Libération de Bahooz Arash et Kozhin Hussein et fin de la grève de la faim pour Arash Hampay

Déclaration d’Arash Hampay concernant la libération de ses compagnons Bahrooz Arash et Kozhin Hussein et l’arrêt de leur grève de la faim après 41 jours.

Victoire et liberté

La victoire et la liberté ne peuvent avoir lieu sans la volonté et la persistance des gens. Ensemble, nous avons créé une petite campagne pour la liberté et la justice. Notre campagne a été victorieuse. Notre solidarité a aidé à libérer deux réfugiés vulnérables qui avaient cherché refuge auprès de l’Etat grec et des Nations Unies, mais ont finalement été privés de ce refuge et ont été incarcérés et torturés.

Les habitants de Grèce et d’Europe ont démontré leur volonté et leur persévérance tout au long de cette campagne. Ils ont crié aux États, aux autorités de police et aux Nations Unies que les citoyens d’Europe accueillent ceux venant de l’extérieur de l’UE. Ils ont dit qu’ils voulaient que les frontières soient ouvertes. Leurs cris étaient bruyants et clairs. Ne présumez pas que cette victoire ne concerne que la liberté de ces trois prisonniers. Cette victoire est celle des européens et des gens de toute la Terre. Le cœur de cette victoire est le peuple qui dépasse l’état.

Je félicite les réfugiés libérés de s’être entourés de personnes qui ne les ont jamais laissé seuls un seul instant. Je félicite ces personnes d’avoir une telle conscience et une volonté aussi forte.

La grève de la faim a pris fin aujourd’hui. Nous sommes victorieux. La lutte continuera tant que l’injustice subsistera. Les prisons existent toujours dans notre monde et les frontières, qui continuent à séparer les gens les uns des autres.

N’abandonnons pas le monde pour le mal.

Remplissons cette journée avec joie.

Nous avons terminé la grève de la faim VICTORIEUX après 41 jours.

Arash Hampay, Lesvos, Grèce, 8 août 2017

This entry was posted in General. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published.