[Nîmes] Jeunes Mineurs à la rue.. Toujours

On transfère l’appel des soutiens Nîmois aux jeunes mineurs toujours non hébergés par le Conseil Départemental du Gard…


Les jours passent avec toujours chaque soir l’incertitude pour des jeunes mineurs de pouvoir coucher à l’abri. Malgré l’action organisée ce Week-end pour alerter les pouvoirs publics d’une situation qui perdure maintenant depuis trop longtemps, le Président du Conseil Départemental dont dépend l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance) pourrait ne pas pouvoir dormir dans les jours qui viennent sur ses deux oreilles car faute de répondre réellement à la mise en protection des jeunes mineurs la nuit il se pourrait qu’une délégation se présente vers la Mairie de son domicile personnel le soir afin qu’il prenne en compte l’urgence de cette situation.
_RESF_    ”  Réseau d’Education sans Frontière ” continuera inlassablement son combat de _SOLIDARITÉ ,_ l’impossibilité de se faire entendre scandalise une partie de l’opinion publique que nous rencontrons, les messages qui nous arrivent vont aussi dans ce sens, ne pas vouloir entendre les citoyens quand on est élus par eux est un vrai problème pour la démocratie.

Monsieur le Président, quand il y a les grands froids vous trouvez des solutions d’urgences rapides pour loger les citoyens en difficultés à la rue, et pour quelques dizaines d’enfants vous voudriez nous faire croire qu’il vous faudrait organiser un plan Marshall alors que des citoyens tous les soirs à votre place organisent leur protection, mais cela ne peut perdurer, ce n’est pas notre rôle que de palier vos carences . N’oubliez surtout pas que la loi vous donne obligation de protéger tous ces mineurs ,et nous savons bien que la vie d’un enfant vaut quand même plus qu’une ligne de budget dans un dossier !!!

This entry was posted in General. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published.