Action de soutien aux 3+4 de Briançon : Et si il y avait une frontière ici ?

En soutien aux personnes poursuivies pour aide au passage de la frontière franco-italienne, qui seront jugées à Gap le jeudi 8 novembre, cet événement proposera la mise en place d’une frontière temporaire entre le Gard et l’Hérault, pour illustrer les différents aspects de ce qu’implique une frontière, au milieu de l’Europe, surtout quand elle se ferme.

Pour celles et ceux qui ne pourront pas être à Gap mais qui souhaiteraient agir localement, cet événement permettra de montrer le caractère arbitraire, contreproductif, générateur de conflits et de tensions inutiles du processus en cours : des frontières fermées et des murs partout en Europe.

Rendez-vous à Pont d’Hérault à 11h le jour du procès sur le petit parking juste avant le pont sur l’Hérault en venant de Ganges.

This entry was posted in General. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published.