Déportation au Soudan

Baker, soudanais, arrêté à Calais le 25 octobre 2016, transféré du CRA de Coquelles à celui de Vincennes a été déporté ce matin vers le Soudan.

13528377_1572532009716180_8158389801936258283_o

Il a été emmené vers l’aéroport Charles de Gaulle à 6h ce matin pour prendre le vol de 9h25. Arrivée à Doha (Qatar) 16h10, “correspondance” supposée: départ de Doha 20h40, arrivée à Khartoum 0h40.

Baker a été présenté à l’ambassade du Soudan à la demande de Madame BUCCIO, préfète du Pas de Calais. Après avoir épuisé tous les recours auprès du Juge des Libertés et de la
détention, auprès du tribunal administratif et de la Cour Européenne des Droits Humains*, il a refusé d’embarquer le 22 novembre. Suite à ces pressions et à ces nombreuses audiences, il a finalement demandé l’asile en France, asile qui lui a été refusé (l’OFPRA a notifié le rejet de la demande hier). En rétention depuis le 25 octobre, il a été déporté aujourd’hui.

On parle donc d’une déportation vers le Soudan, suite à une arrestation opérée durant le démantèlement “humanitaire” de la Jungle de Calais.

Reçu du Légal Center Calais

This entry was posted in General. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published.